Isolation thermique
15
Fév
2019
Posted By:

Le CQP «Monteur en enveloppe de chambres froides et de salles propres» est opérationnel

Alors que la France compte environ 1200 « monteurs en enveloppes de chambres froides et de salles propres », il n’existait pas encore de diplôme, de titre ou de certification reconnue pour ce métier.

Un réel besoin

L’absence de validation du métier de monteur était d’autant plus incompréhensible que les exigences de qualité et de finition des donneurs d’ordre nécessitent une connaissance très spécifique des matériaux ainsi qu’un savoir-faire réel pour l’utilisation des outillages ou engins adaptés (découpes fines et précises, manutentions). Par ailleurs, ce manque compromettait la pérennité du métier et sa transmission aux jeunes générations appelées à remplacer prochainement dans les entreprises les collaborateurs partant en retraite.

Un contenu qui répond aux exigences des entreprises

C’est pourquoi, à l’initiative du SNI, un groupe de travail constitué d’installateurs et de fabricants a défini un référentiel d’activités et de compétences ainsi que les critères permettant d’évaluer les savoirs et savoir-faire des candidats à l’examen. La création du CQP a été validée par la Commission Paritaire nationale de l’Emploi (CPNE) du Bâtiment lors de sa réunion du 6 mars 2018. L’obtention du CQP confère la classification d’Ouvrier Qualifié de niveau II, coefficient 185 de la grille de la Convention Collective Nationale (Bâtiment). L’ambition est de former au moins 30 monteurs par an au cours des cinq prochaines années.

Trois blocs de compétences

Les connaissances et savoir-faire à bien maîtriser pour obtenir le Certificat de Qualification Professionnelles sont organisés en trois blocs de compétences :

  • Réceptionner les marchandises et les supports existants
  • Installer l’enveloppe chambre froide ou salle propre
  • Assurer les finitions

Les deux prérequis à l’obtention du certificat sont de :

  • ne pas avoir de contre-indication au travail en hauteur (sanctionnée par la Médecine du Travail) et
  • posséder le Caces PEMP (Plates-formes Élévatrices Mobiles de Personnes) 3B.

Le détail des compétences figure dans la fiche d’identité de l’Observatoire du BTP, accessible [ici] 

Formations liées et examen

A ce jour, trois organismes de formation préparent les candidats et feront passer l’examen sous le contrôle d’un jury paritaire (employeurs et salariés), après avoir été audités par le SNI en 2019 :

  • EFFICLASSE, 14 rue des Serves, 01340 Montrevel-en-Bresse
  • BTP-CFA (Centre de Formation des Apprentis) de Saint-Herblain, 27 rue de la Rivaudière, 44800 Saint-Herblain.
  • AFPA, Le Clocher, 23000 Saint-Sulpice le Gueretois