21
Juil
2020
Posted By:

Rudolf JÜRCKE, nouveau Président de la FESI

Lors de l’Assemblée générale du 13 mai, Rudolf Jürcke a été officiellement nommé Président de la FESl. Dans son introduction personnelle, il y a exposé ses principaux objectifs basés sur l’amélioration de l’efficacité interne de la FESI et le besoin de coopération externe.

Dans le cadre de l’amélioration de l’efficacité interne, Rudolf Jürcke préconise de revoir la structure et la stratégie de la FESI en privilégiant les contacts personnels qui sont essentiels à la coopération et à la compréhension entre les membres de la FESl et en privilégiant une politique de communication ciblée vers les syndicats nationaux. 
Sur le marché, le manque croissant de travailleurs qualifiés soulève des questions d’attractivité et de formation pour nos activités de thermique industrielle – et la FESI devrait soutenir cette démarche. Les développements techniques (comme le BIM) affectent également notre travail et notre structure de travail.
Concernant la coopération externe, Rudolf Jürcke souhaite que le Comité exécutif renforce la position de la FESl au sein de l’EiiF. Le président de la FESl aura un siège au conseil de la Fondation. La FESl et l’EiiF ont des relations différentes avec les acteurs du marché, mais les deux organisations savent qu’ensemble elles auront une portée plus large et une voix plus forte. Le Président d’EiiFPeter Hoedemaker, et Andreas Gürtler partagent cette opinion. Par exemple, nous aurons un plus grand impact à Bruxelles si chaque membre de l’UE et l’EiiF joignent leurs efforts.
Le SNI souhaite une pleine réussite au nouveau Président.